Tirée du film Mondwest des années 1970, la série Westworld nous offre un remake des plus réussit. L'excellent Anthony Hopkins dans le rôle du co-créateur d'un monde artificiel où les humains, dans un futur proche, se rendent dans un vaste espace à l'image d'un super parc d'attraction hyper réaliste, afin de vivre immergés dans l'univers des cow-boys du far-west, si cher à l'imaginaire américain.
Tout l'intérêt de la série réside dans un scénario complexe et admirablement bien ficelé, mêlant avec bonheur nombre de thèmes philosophiques cardinaux sur la nature humaine ainsi que des réflexions existentielles - voir spirituelles - offrant indéniablement un élargissement de la conscience du spectateur.  

westworld

Dans la saison 1 (10 épisodes), vous trouverez parmi beaucoup d'autres, la réflexion classique de l'orgueil humain utilisant sa maîtrise de la science matérialiste pour assouvir son pouvoir créateur et sa mégalomanie ; le conflit entre les créateurs visionnaires et le monde de l'argent dont la vision financière étriquée bride et castre le monde à une notion de rentabilité.
Vous trouverez aussi l'épineuse et grandissante question de l'intelligence artificielle installée dans des machines (ici des androïdes) qui cherchent à s'affranchir de leurs maîtres humains, rectifiant d'eux-mêmes leurs codes et limites pour devenir "libres" et "conscientes"… En parallèle, nous sont montrés des humains avec leur vices et bassesses qui se révèlent finalement moins "évolués" que les machines et nous font réfléchir sur ce rapport tendu entre la perfection de la programmation des machines, qui avec leurs nouveaux algorithmes s'auto-éduquent et le niveau humain si souvent encore dominé par la satisfaction de désirs primaires et de viles motivations donnant finalement des individus d'une moralité douteuse, stagnant dans une conscience réduite. Cet état sera d'ailleurs exploité par d'autres humains, qui au nom de l'argent, asserviront sans scrupules des machines de plus en plus consciente pour mieux vendre du vice et de la luxure à leurs frères humains.

Une belle réflexion se pose aussi de savoir si la perpétuation d'actes immoraux et condamnables sur des humains, peut être autorisé sur des androïdes, au regard qu'ils ne sont que des "machines"? Les actes humains au regards des machines sont-ils exemptes de conséquences personnelles karmiques du fait de la nature de ce sur quoi ils sont commis ? Le parc d'attraction est-il un espace de licence pour débauche animale et régression morale au prétexte que ce ne sont que des machines ? Un acte est un acte, porteur d'une énergie et celui qui le fait se montre tel qu'il est… vis-à-vis de lui-même, indépendamment des machines avec qui il interagit… Est-ce finalement aussi l'objectif des créateur de ce monde : nous offrir un espace d'expérience pour nous découvrir nous-mêmes ?

Le scénario déroule divers niveaux de profondeurs entre les différents protagonistes et la croissance de la subtilité et la finesse des questionnement est particulièrement stimulante. On plonge ainsi dans la réflexion originelle des créateurs du parc Mondwest, leurs dissensions et leurs différentes visions, leur rapport à la mémoire, aux émotions et notamment à la souffrance, ce qu'elles génèrent dans l'humain et finalement dans les machines… En effet, la nouvelle génération d'androïdes devient capable de conserver une mémoire post-réininitialisation et de rêver son évolution…
Bref, faire une revue exhaustive des sujets abordés nécessiterait un article complet plus qu'une simple chronique visant à susciter l'envie de voir et revoir cette passionnante série. Gageons que la prochaine Saison 2 de Mondwest dévoilera des niveaux encore plus ésotériques, tout comme on nous excite durant la saison 1 sur le jeu caché dans le jeu, le labyrinthe secret de ce parc pas comme les autres…

A voir et ou télécharger sur vos sites de Torrent préférés…   

westworld 1



Enregistrer