in Surterrestre, la Vie intérieure de la fraternité 1938, tome 2 : n°360.

Urusvati sait que les hommes tentent souvent d'attribuer les causes des phénomènes subtils à de grossières explication subtiles. Par exemple, les bourdonnements d'oreilles, manifestations physiques dont beaucoup de gens font l'expérience, suscitent des interprétations variées. Les docteurs les attribuent fréquemment à une pression sanguine anormale, alors que ce n'est qu'un autre indice externe. La véritable cause de cette pression est le contact d'influences subtiles. En réalité il existe trois sortes de bruits : le premier bruit a la particularité d'être sourd et continu, le deuxième ressemble à une réflexion de la pulsation du pouls, le troisième, vous l'avez décrit comme un chant de cigales. Ce troisième type, une curieuse pulsation très rapide, est spécialement caractéristique, c'est le signe d'une énergie particulièrement subtile.

Ces bruits ne peuvent pas s'expliquer par un affaiblissement de la fonction du coeur, ni par l'irritabilité, d'autant plus qu'ils arrivent d'une façon inattendue et indépendante, sans aucun rapport avec une expérience physique antérieure. Ils peuvent être dus à la pression des courants cosmiques, mais il est plus probable qu'ils le soient à des contacts du Monde Subtil. Ainsi, nous revenons encore sur le sujet des contacts avec le Monde Subtil. Que les hommes regardent davantage en eux et réalisent l'ancienne maxime "Homme, connais-toi toi-même."
Par conséquent, les médecins ne sont pas les seuls à posséder la connaissance nécessaire sur ces sujets; les gens ordinaires aussi peuvent donner de sages conseils s'ils ont suffisamment d'expérience et pratiqué l'introspection. On sait depuis longtemps que, même parmi la plus ordinaire routine quotidienne, il est possible d'être en contact avec les réflexions des plus subtiles énergies. En effet, du plus profond de la nature humaine des explosions font irruption, comme si un contact spécial avait  décacheté un sceau.

MartineryAcouphenes

Il existe un curieux état d'esprit appelé idée fixe. Je ne parle pas de la possession qui peut présenter des symptômes similaires, mais d'affirmations obsédantes et constamment répétées ayant une signification particulière. La science médicale considère l'idée fixe comme dangereuse, mais ce jugement est sans fondement. Si nous acceptons cette opinion, nous devons alors considérer comme fou de nombreux esprits scientifiques sublimes! Il est temps de réviser la notion de folie du génie, sinon nous devrons conclure que les imbéciles et les fous son sains d'esprit et en bonne santé!

Comprenez que seule l'influence de l'énergie subtile produit l'état d'esprit le plus sain. L'influence bénéfique de l'énergie subtile est une grande bénédiction qui inspire à l'homme de gravir l'échelle de l'évolution.

Ce n'est qu'en observant les actions humaines que l'on peut discerner et ressentir les différences subtiles entre les bonnes et les mauvaises personnes. Vous verrez que celui qui travaille pour l'évolution est plein d'idées. Mais qui pourraient les appeler des idées fixes? Il serait juste de les appeler des idées directrices. Tenez compte de toutes les manifestations de la nature.

Le Penseur disait : "Peu importe que je serve la nature ou que la nature me serve. Ce qui compte, c'est d'offrir toute ma connaissance et mon expérience au service du Bien Commun."


On comprend bien que le Maître ne fait pas référence aux acouphènes dus au dysfonctionnement articulaire de la mâchoire ni aux chocs sonores divers mais bien à cette catégorie de bruit surgissant de manière impromptue. Il a été donné comme conseil d'écouter ses propres bourdonnements plutôt que de les fuir car en vérité, la note sur laquelle ils se donnent est une clef spécifique... Quand on sait que l'âme vibre sur une note et que c'est la connaissance de cette note (donc de cette couleur) qui permet la réunion avec notre principe spirituel...
Cherchons donc à décoder cette "maladie" puisque notre nature, notre corps, notre âme nous dit quelque chose. Ne nous bouchons pas les oreilles et transcendons cette épreuve évolutive!