L'heure est au développement tous azimuts des channelings et il convient d'en comprendre techniquement l'émergence et la signification énergétique.
Sans juger de la valeur ou non des "transmissions", il  s'agit néanmoins de connaître l'origine de ce qui est délivré. Cette question des sources  est essentielle car "ce sur quoi nous portons notre attention nous le devenons".
L'origine détermine d'une certaine façon le degré de "vérité" qui en découle. Bien que certains ne s'en soucient guère, adhérant sans retenu ni sens critique aux premières "révélations" médiumniques venues, le piège est grand de s'égarer et de s'encombrer le mental d'inepties augmentant notre enlisement...

Nous avons choisit de reproduire plusieurs questions-réponses relatives au sujet donné par Benjamin Creme, héraut Hiérarchique chargé d'annoncer la venue de l'Avatar du Nouvel Age. Livrées premièrement dans la revue Partage International, elles furent ensuite compilées dans le deuxième tome : La mission de Maitreya, Benjamin Creme, Partage Publication, p.614s

images


Vous indiquez dans un de vos livres que le plan astral n'est qu'un plan de conscience illusoire. je ne comprends pas très bien cela. (jui.92)

Les plans astraux, astral/émotionnel, existent en tant qu'énergie.
Notre corps astral/émotionnel a pour fonction d'agir comme expression ou véhicule de la "Bouddhi" sur le plan physique.
Bouddhi est le deuxième des trois plans de la Triade spirituelle.
La nature d'Atman, du Soi, est Volonté Spirituelle, Amour-Sagesse et Intelligence spirituelle et ces trois aspects se reflètent dans l'âme comme Atma, Bouddhi et Manas.

Tous trois ont besoin d'un véhicule et celui de la Boudddhi (L'Amour-Sagesse ou conscience de groupe, l'Intuition) est le corps astral/émotionnel qui se trouve purifié chez l'individu avancé, et naturellement chez un Maître.

L'individu moyen est encore retenu dans les mailles du désir, plutôt que de refléter le principe spirituel. Le désir gouverne la personnalité et les véhicules de cette personnalité (les corps physiques, astral/émotionnel et mental) mais une fois purifiés, ces corps deviennent au bout du compte les véhicules d'Atma, de Bouddhi et Manas. Tant que ce stade n'est pas atteint, la personne est balayée par les illusions du plan astral créées par les formes-pensées de l'humanité. 

Nous avons un corps physique avec son enveloppe éthérique. Le corps physique meurt et est enterré ou brûlé,mais sa contrepartie éthérique se dissipe, normalement en l'espace de trois jours et retourne à l'océan de matière éthérique dans lequel nous baignons tous. Nous nous retrouvons donc dans notre enveloppe astrale dans laquelle nous existons plus ou moins longtemps sur l'un ou l'autres des sept sous-plans astraux. Plus une personne est avancé, plus elle se retrouvera sur des sous-plans élevés et pour une durée d'autant plus courte.

Il existe sur ces sous-plans des "fac-similés" des divers Maîtres -Les Maîtres D.K, Morya, Koot-Humi, Sérapis, Jésus, Hilarion et autres. Ces "fac-similés" sont des formes-pensées astrales créées par l'humanité. Nombre d'individu de sensibilité astrale et médiumnique "reçoivent" de ces "fac-similés" de soi-disant "enseignements des Maîtres". Ces enseignements sont plus ou moins erronés.

A l'origine les enseignements ont été transmis par les véritables Maîtres à travers des gens comme A.A Bailey, Helena Roerich ou Helena Blavastky. Les disciples du monde ont alors renvoyé l'image de ces enseignements sur les plans astraux. C'est cette image qui est ensuite perçue par les personnes sensibles au plan astral, avec toutes les distorsions possibles des plans astraux, les plans de la déformation. Il en est de même pour les rêves.
Croyez-vous à ce qui se passe dans vos rêves? Les plans astraux sont vos rêves-mêmes, car ceux si se déroulent sur le plan astral et sont le résultat de cette faculté du mental inférieur, durant le sommeil léger, de créer des formes-pensées astrales (il n'y pas de rêves dans le sommeil profond). Cette activité du mental inférieur se poursuit sans cesse et les choses les plus fantastiques s'y passent. C'est alors que vous vous réveillez. Les plans astraux ont autant de réalité que vos rêves. C'est ce que j'entends par l'irréalité du plan astral.


Pouvez-vous dire avec précision ce qu'est une forme-pensée? (Juin 92)

C'est une forme, une chose qui a été créée par la pensée. Une pensée peut-être d'ordre mental ou d'ordre astral/émotionnel. La grande majorité des gens est "polarisée astralement", ce qui signifie que le centre de leur vie se situe sur les plans astraux. De là, le fait que les gens tiennent pour réel tout ce qu'ils ressentent. Le principe du désir est le principe de base qui régit leur vie. C'est vrai pour presque tout le monde, telle est la condition humaine. C'est pourquoi nous connaissons souffrance et douleur sur en monde.

Le Maître Djwal Khul, qui a transmis son enseignement par l'intermédiaire d'Alice Bailey, a écrit que le plus grand cadeau que nous puissions faire au monde consiste à élever notre conscience du plan astral au plan mental et de nous polariser ainsi sur le plan mental. De cette manière, nous mettons un terme au processus qui ternit l'enveloppe mentale du monde, remplie de forme-pensée obscures créés par l'humanité.

Chaque fois que vous éprouvez une émotions : peur, souffrance, déception, vous créez une forme-pensée. Ces pensées émotionnelles poursuivent leur existence sur les niveaux astraux. Sur ces niveaux de l'astral, se trouvent des êtres décédés qui chaque "matin" se rendent au bureau ou descendent à la mine car c'est ce qu'ils faisaient au cours de leur leur vie sur Terre. Il le font parce qu'ils en ont crée les formes-pensées sur les plans astral, et qu'ils croient donc qu'il leur faut descendre à la mine, où ils sont torse nu et couverts de sueur, et où ils extraient du charbons -charbon irréel, car tout ce qui concerne l'astral est irréel. Ce sont les plans de l'illusion, créés par cette faculté que possède l'humanité de produire des formes-pensées.

Au niveau le plus bas du désir, les formes-pensées représentent un obstacle à l'évolution mais au niveau le plus haut elles constituent une faculté créatrice. Quant cette faculté est appliqué sur les niveaux les plus élevés du plan mental par les Maîtres ou par les initiés du monde -les grands peintres, écrivains, scientifiques...- elle se trouve à l'origine de la littérature, de la musique, de la peinture ou des grandes découvertes.
Au niveau moyen, ce ne sont que nos souffrances, nos blessures, nos peurs qui se reflètent sur le plan astral et forment ces pensées sombres et tristes qui entourent les gens et maintiennent l'humanité en esclavage.


En cette époque où les messages, informations et autres enseignements reçus par "channeling" prennent un telle ampleur, paraissent aussi des mises en garde selon lesquelles tout cela émane, en fait des niveau astraux, voire des régions inférieurs du plan astral, quand ce n'est pas de sources négatives ou même hostiles.
Existe-t-il des critères permettant d'évaluer ce qui nous est ainsi proposé et de déterminé ce qui mérite notre attention et ce qui est à rejeter? En ce qui concerne le "channeling" en général, quel est son but, son mécanisme et comment se produisent les distorsions?
(juil.87)

Le "channeling", terme dont on a fait un usage si abusif, existe depuis la période atlante. Il se fonde sur notre prise de cosncience des états d'être et de connaissance qui transcendent le corps physique et le mental concrêt. L'intérêt actuel pour cette pratique, du moins en Occident, traduit en fait la vitalité croissante du mouvement spirite qui vit le jour au XIXe siècle.
Le spiritisme, religion de l'ancienne Altlantide a révélé qu'après la mort, la vie consciente et intelligente continue, et a ainsi contribué à libérer l'humanité de la peur de la mort. Les spirites avaient tendance a diviser la réalité en deux mondes : celui du plan physique et celui auquel nous accédons après la mort, le royaume de "l'Esprit", dont les habitants sont omniscients, infiniment sages et bons, à l'exception de quelques entités malveillantes et malavisées sévissant dans les couches inférieures du plans astral.

Même si théoriquement, le spiritisme reconnaît l'existence de différents plans ou niveau de conscience,l e spirite moyen tend à faire de toutes les communications qu'il reçoit par le truchement d'un médium ou d'une personne douée de sensibilité astrale, des directives émanant de "l'Esprit" et en conséquence, leur montre le plus grand respect et la pus grande considération.

Un grand nombre d'individu venant du mouvement spirite ont pénétré le champ ésotérique, utilisant encore des médiums ou "clairvoyants" pour les guider et les conseiller. Ils ont tendance à confondre ces deux types d'activités (le travail ésotérique et le "channeling") et à tenir pour authentique tout ce qui est rapporté de cette façon, qu'elle qu'en soit  la source, que celle-ci soit un Maître de Sagesse qui, sur le plan de l'âme, s'adresse par télépathie à un disciple (ie A.A.Bailey, H.Blavatsky); une entité ou un groupe astral, ce qui est la plupart du temps le cas du "channeling" actuel; ou simplement le subconscient d'une personne sensitive, répondant à l'aspiration du consultant.

A l'heure actuelle, la grand majorité des "enseignements" donnés de cette façon proviennent du 5ème niveau du plan astral (et parfois, à son niveau le plus élevé, le "channeling" a lieu sur le sixième niveau du plan astral) et possède le valeur et la fiabilité de ce plan -qui est le plan de l'illusion" c'est-à-dire à mon avis, aucune.

De nos jours, la plupart des gens étant astralement polarisés, il est hors de doute qu'ils retirent une grande satisfaction de tels "enseignements". Mais ce succès n'est pas un critère d'authenticité et d'intérêt. En fait ce qui permet de déterminer la valeur de tels enseignements, c'est le discernement qui résulte de l'expérience, d'une haute polarisation mentale ou de la connaissance directe de l'âme.

Quant aux motifs responsables de cette prolifération d'informations et autres doctrines en provenance des miroirs déformants du plan astral, on trouve en premier lieu l'argent -l'utilisation du "channeling" dans le cadre de consultations privées, les chiffres de vente des ouvrages qui lui sont consacrés, en font une activité très lucrative; à cela s'ajoute l'exaltation que certain de ces "enseignements" provoquent chez les tempéraments idéalistes.
Mais je crois surtout qu'un bon nombre de ceux qui le pratiquent (les médiums) restent dans la confusion quant à la nature de leurs sources ou "guides" et on le sentiment d'accomplir une sorte de service très utile. Enfin, la peur de l'avenir rend les hommes avides d'informations, aussi douteuses soient-elles.

yeux_du_bouddha


Le retour du Christ aura-t-il des effets sur les plans astral et mental, comme il en aura sur la plan physique? Je ne peux m'empêcher de penser à toute la désinformation répandue par certains voyants. Les entités contactées par "channeling" (telle que Ruth Montgomery et Ramtha) changeront-elles de discours? Ou même, disparaîtront-elles? (mars.87)

Non je ne pense pas qu'elles disparaîtront. Dans leur grande majorité, les individus sont polarisés astralement  (c'est-à-dire que leur états de conscience est celui de l'époque atlante) et trouvent donc immédiatement valeur et satisfaction dans ces communications de nature astrale. il en sera probablement ainsi pendant encore longtemps. Quant aux "entités", elles modifieront très certainement leurs discours en fonction des événements.



Pourquoi tant d'informations contradictoires  entre les différents "channelings"? Comment les Maîtres peuvent-ils être en désaccords?

Les Maîtres ne pensent pas tous de la même façon, ou plutôt, ils ont sept approches différentes de leur travail, en fonction de leur rayon. Mais s'ils sont de véritables Maîtres, leurs enseignements ne se contrediront pas. La plupart des informations obtenus par "channelings" venant, via les médiums, des divers niveaux astraux, résultent donc du mirage -le mirage étant l'illusion sur le plan astral.

Bon nombre d'enseignements émanant de ces niveaux concordent sur certains points et divergent sur d'autres. Cela vient de cette espèce de mode, si vous voulez, qui interdit à tout médium digne de ce nom de ne pas être au courant de la dernière catastrophe et du dernier malheur annoncés, ou de quoi que ce soit d'autre qu'ils ne peuvent se permettre d'ignorer.
Mais il leur faut, en plus, faire preuve d'originalité en divulguant, par exemple, quelque information inédite. Je ne dis pas que c'est délibéré. C'est inconscient, astral, cela résulte du mirage.


J'ai lu deux ouvrages de "White Eagle" et je doute que tout ce qu'il dit soit vrai. J'ai du mal à admettre, par exemple, qu'il soit un Maître de Sagesse, comme certain l'affirme. Qui est-il, en fait?

"White Eagle" est le "nom de plume" d'un instructeur sur les plans intérieurs. il travaille sur le 6ème niveau astral, ce qui confère à son enseignement un haut niveau d'idéalisme mais ce qui, comme tout ce qui provient de ce plan, l'assujettit au miroir déformant du plan astral, celui de l'illusion. Il n'est pas un Maître mais un initié de degré 1,5.


Que pensez vous de la Cosmogonie d'Urantia? Cet ouvrage prétend révéler de grandes vérités à l'humanité et l'on nous présente ses auteurs comme des entités supérieures n'appartenant pas à la Terre. Entre autre déclaration étranges, cette doctrine affirme que la réincarnation n'existe pas et que le Christ est le créateur de l'Univers dont il vient régulièrement visiter les planètes. (juin 87)

Selon mes informations, cet enseignement d'Urantia" provient tout au plus du 5ème niveau astral. C'est une sorte de pot-pourri de diverses doctrines dont la part de vérité n'excède guère 20%.


Que savez vous sur les déclarations de Ramtha, transmises par J.Z.Knight? Certaines d'entre elles me laissent sceptique, notamment celles recommandant de stocker pour deux ans de la nourriture en prévision du désastre qui touchera l'Amérique? (juin 87)

Comme c'est habituellement le cas dans ce genre de communication astrale qui privilégie les prévisions génératrices d'angoisse, plus la communication est sensationnelle et alarmiste, plus grand est le succès du "channel" ou de l'organisation la colportant. Les gens adorent qu'on leur fasse peur ou que l'on confirme et donne expression à leurs pires craintes. Ils ont même tendance à ne pas croire les bonnes nouvelles.
Ce "channeling" s'adresse également aux instincts les plus cupides et les plus séparatistes de l'homme. L'Amérique utilise déjà, usurpe et gaspille la part du lion des ressources mondiales, y compris en ce qui concerne la nourriture. Ce conseil de "Ramtha" ne fait qu'aller dans le sens de cette injustice.

radiance
eternelpresent.ch

article disponible en fichier Word ici: Reponse_de_B